2 oct. 2008

Le conformisme anticonformiste est à la mode.

« Le conformisme anticonformiste est à la mode. L’avant-garde est devenue le classicisme du XXe siècle. Toutes les droites se recommandent de gauche. Le Rimbaldisme conserve puissance de dogme. Un homme libre se devait d’accomplir un acte digne de souligner l’étonnante attitude de Raymond Radiguet, inventant qu’il ne convenait plus de contredire les coutumes, mais l’avant-garde ; attitude dont j’ai fait ma règle. Entrer à l’Académie française était l’acte anti-intellectuel, apte à illustrer cette attitude. Il me fallait ensuite joindre à l’acte une œuvre. J’ai pensé que la décoration d’une église remplirait à merveille cet office. Il s’agissait d’accomplir l’acte révolutionnaire par excellence, et de tourner le dos au poncif révolutionnaire devenu dogme. Il s’agissait de déniaiser le charme, de nager à contre-vague d’une époque encore soumise au monstrueux, et en quelque sorte à la fascination de la tête de Méduse… » Ces propos, outre leur nature littéraire vivifiante, suggèrent un caractère visionnaire à leur auteur. Mais qui donc a écrit ces lignes qui sont toujours d’actualité et à quel moment ? Cliquez sur les Commentaires de ce message pour avoir la réponse. (MDC)

1 commentaire:

MDC a dit…

Ce texte est extrait du « Guide sentimental et technique à l’usage des visiteurs de la chapelle Saint-Pierre » écrit par Jean Cocteau à Villefranche-sur-Mer en 1957 ! Ce guide est disponible à la Chapelle Saint-Pierre (décorée par Jean Cocteau en 1957) de Villefranche-sur-Mer (Alpes Maritimes).